Accueil

Fiche publication

Point de Repère N°11

Octobre 2004
Maîtriser l'hygiène et les micro-organismes pour des vins de qualité
Le vin héberge une multitude de micro-organismes. Le vinificateur doit mener à bien les fermentations alcoolique et malolactique et éviter tout germe d'altération. Les bonnes pratiques d'hygiène, le sulfitage, les filtrations et les collages participent à l'élaboration d'un vin stable et de qualité.

Télécharger Adobe Reader®