Accueil

Actualités

280x170_15627603637056png
VISION DE VIGNES 2019 Etude maturite au 22 Août 2019

1 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES CÔTES DU RHÔNE MÉRIDIONALES

Les températures sont restées élevées durant la semaine écoulée, et toujours sans précipitations. Malgré cela, l’aspect du vignoble est satisfaisant. Depuis ce début de semaine, des amplitudes thermiques jour/nuit plus importantes ont été relevées.

L’état sanitaire est à ce jour très convenable.

La véraison n’est pas encore totale sur certaines parcelles de Grenache.

Une bonne dynamique de maturation est à noter depuis la semaine passée. On ne relève pas de blocage, ni de phénomène de concentration. La maturation suit son cours.

Malgré une légère progression, le poids des baies reste très bas par rapport aux millésimes précédents.

Tous secteurs confondus, les degrés probables ont progressé de 1.5% vol. en moyenne et se rapprochent de ceux du millésime 2018 à date égale.

L’acidité totale a diminué de plus de 1 g/L tout en restant dans des valeurs supérieures à celles de l’an passée. Il en est de même concernant les teneurs en acide malique et tartrique.

Les teneurs en azote, inférieures à celles observées en 2018, ne sont pas très élevées avec de fortes disparités intra et inter cépages ce qui s’explique par les températures très chaudes de cet été. 

Les teneurs en potassium sont dans la même lignée.

Les premières analyses de polyphénols totaux et d’anthocyanes montrent des teneurs élevées pour ces deux paramètres et supérieures à celles de 2018. Les bonnes amplitudes thermiques jour/nuit, si elles se poursuivent, devraient faciliter leurs accumulations.

Les premières vendanges pour les blancs devraient débuter la semaine prochaine et les rouges ne devraient pas commencer avant la première semaine de septembre.

Les conditions climatiques des prochains jours, et en particulier le niveau de précipitation, influeront sur l’avancée de maturation et donc sur les dates de vendanges. 

Source : Service Technique Inter Rhône

 

2 - SITUATION GENERALE DU VIGNOBLE DES CÔTES DU RHÔNE SEPTENTRIONALES

Les prélèvements ont été réalisés le lundi 19 août, sur l’ensemble du réseau, avec la participation technique et financière d’Inter-Rhône, des Syndicats d’appellations et de la Chambre d’Agriculture de la Drôme. L’analyse et les commentaires sont rédigés par Margot Huet, Amandine Fauriat, et Paul Méric des Chambres d’Agriculture de la Drôme et de l’Ardèche.

L’Indice de Maturité, présent dans le zoom, est calculé selon la formule suivante :

IM = Taux de sucres des baies (g/L) / Acidité totale (g/L H2SO4)

Des valeurs de référence pour cet indice sont : 25-35 pour les effervescents ; 50-60 pour des vins rouges de Syrah et 50-70 pour des vins blancs de Marsanne.

Dans les graphiques suivants, les résultats du millésime 2019 sont représentés par des ronds rouges et sont comparés avec les différents millésimes depuis 2013.

En cette première semaine de contrôle maturité, 26 parcelles sur les 45 du réseau de maturité ont été prélevées.

Cette année, on observe un retard de la maturité, plus ou moins prononcé en fonction des appellations par rapport à 2018. Voir le détail ci-dessous.

On constate également un poids des baies systématiquement inférieur à ceux de l’année dernière. Néanmoins, les pluies reçues en ce début de semaine auront certainement un impact sur le poids ainsi que les résultats d’analyse, lors du prochain contrôle de maturité de la semaine prochaine.

Source : Zoom Viti CDR Nord N°677 du 20 Août 2019

 

 

 

 

 

[En savoir plus]