Accueil

Actualités

280x170_13432228847638
Maturation des raisins et stress hydrique
Cette notion est travaillée par de nombreuses équipes ; l’effet d’un stress hydrique pré et post-véraison sur la composition polyphénolique des raisins rouges a été étudié à Montpellier (Olle et col. 2011) : un effet différent a été observé sur l’accumulation des anthocyanes, ce qui permet d’envisager un pilotage plus fin pour augmenter la couleur des vins. Par ailleurs, une collaboration entre l’équipe Polyphénols et Interactions (UMR SPO) et l’équipe Diversité et Adaptation de la Vigne et des Espèces Méditerranéennes (UMR AGAP) a permis d’identifier certains gènes potentiellement impliqués dans la biosynthèse des anthocyanes et des tanins (Fournier-Level et al, 2009, 2011 ; Huang et col., 2012). La fonction de certains de ces gènes intervenant dans la méthylation ou le transport des anthocyanes, la galloylation des tanins, ou la régulation des voies de biosynthèse a été validée (Terrier et col., 2009, Gomez et col., 2009, 2011 ; Hugueney et col.,2009, Khater et col., 2012),ouvrant la voie pour de nouvelles stratégies de sélection variétale ou d’étude de la résistance des cépages aux stress environnementaux.

[En savoir plus]